cigarette électronique sans nicotine : c'est possible ?

Peut-on vapoter sans nicotine ?

Ces dernières années, vapoter est devenu une activité qui connait une très grande popularité. Le vapotage est souvent vu comme une alternative sécuritaire et sans danger comparé aux cigarettes classiques. C’est donc les fumeurs qui désirent arrêter la cigarettes qui ont fait exploser le marché des cigarettes électroniques, en « vapotant » des cigarettes électroniques sans nicotine. Mais est ce vraiment sans danger ? Quel impact a le vapotage sur la santé ? Nous vous orientons !

Le vapotage, c’est quoi et comment ça marche?

Les cigarettes électroniques sont des générateurs d’aérosols alimentés par une pile, lorsque vous prenez une bouffée, cela active le dispositif de chauffage, ce qui vaporise le liquide que contient la cartouche. La personne inhale alors l’aérosol ou la vapeur qui en résulte. Apparu pour la première fois sur le marché européen en 2005, ce petit dispositif est venu offrir une solution à ceux et celles qui veulent arrêter la cigarette, et ce en promettant des avantages plutôt alléchants.

Le vapotage consiste à fumer des cigarettes électroniques. Ces e-cigarettes sont alimentés par des pile, ils ont pour fonction de générer de l’aérosol. Le dispositif de chauffage s’active lorsque le « vapoteur » prend une bouffée, l’aérosol que la personne inhale sera exhalé sous forme de vapeur après que le dispositif ait vaporisé le liquide que contiennent les cartouches.

Pourquoi le vapotage est-il populaire ?

vapoter sans nicotine, c'est possible

Le vapotage présente de nombreux avantages que l’on ne trouve pas chez le tabagisme classique. Premièrement, il est moins dangereux pour la santé, et permet une option plus bénéfique pour la santé des fumeurs qui souhaitent arrêter la nicotine. Le liquide que contiennent les cartouches contient beaucoup moins de produits chimiques que dans les cigarettes traditionnelles, même s’ils ne sont pas pour le moins inoffensifs. Néanmoins, le vapotage ne laisse pas des traces de goudrons dans les poumons et de manière général, ne nuit pas autant au corps que la cigarette classique. D’ailleurs, beaucoup de ceux qui sont passé à la cigarette électronique rapportent avoir ressenti des améliorations dans leurs états de santé. On remarque une meilleure respiration, une meilleure fonction immunitaire, un sens du goût et de l’odorat amélioré et une baisse dans la pression artérielle.

Voir aussi : Comment trouver la meilleure formation professionnelle en reconversion ?

En suite, l’aspect psychologique des avantages que présente le vapotage ne sont pas à négliger, c’est peut-être même le point fort des cigarettes électroniques. En effet, vapoter permet de décharger les fumeurs voulant arrêter la cigarette pour de bon des effets psychologiques du sevrage ; fumer étant une activité sociale pour la plupart des fumeurs, vapoter permet de ne pas se couper totalement des groupes d’amis fumeurs et de continuer à participer à cette activité sociale, bien qu’elle soit elle aussi néfaste pour la santé. Par ailleurs, il est souvent difficile pour les fumeurs de se défaire des habitudes physiques qu’engendre le fait du fumer. Les gestes répétitifs qui ont parfois le don de calmer les nerfs, le fait d’inhaler et d’exhaler, avoir toujours les bras le mains et la bouche occupés, tout ça permet d’alléger les fumeurs en sevrage de nicotine de ces aspects qui peuvent paraitre anodin, qui mais qui rendent l’arrêt plus difficile.

Quels sont les dangers du vapotage sans nicotine?

Il est encore difficile d’évaluer avec précision les effets du vapotage sur la santé, mais les études ont déjà démontré assez de fait sur les cigarettes électroniques ainsi que ce qu’elles contiennent comme produits chimiques, pour savoir que cette activité n’est pas aussi inoffensive que ce que ses campagnes publicitaires voulaient nous faire croire pendant les premières années de son apparition sur le marché. Bien qu’elle ait été commercialisée comme étant une activité complètement sans danger, les spécialistes pensent que les produits chimiques peuvent provoquer des blocages dans le développement des cerveaux des adolescents, et que l’on peut trouver dans les liquides des cartouches deviennent néfastes pour la santé lorsqu’ils sont chauffés.

Selon les études, les composants chimiques du liquides que contiennent les cartouches ont des effets notoires sur votre corps et ce dès la première bouffée !

Certains des symptômes les plus communs du vapotage sont :

  • Dans certains cas le vapotage peut provoquer des crises d’épilepsie.
  • Le vapotage empêche le cerveau des adolescents de se développer convenablement
  • Le vapotage provoque une irritation de la bouche ainsi que des voix respiratoires et ce dès la première bouffée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *