Urgence dépannage plombier : comment ne pas se tromper ?

Que faire face à un cas de rupture d’une canalisation, une fuite d’eau, un déboîtement de tuyaux, etc. ? Si appeler un plombier est dans l’immédiat l’idéal, d’autres attitudes prévenantes sont utiles à savoir. Voici comment ne pas se tromper en pareilles situations.

Misez sur votre carnet d’adresses

Pour régler une panne de plomberie, vous devez tenir un carnet d’adresses de plombiers. Enrichissez un tel document en collectant les références desdits prestataires. Relevez leurs numéros de téléphone puis conservez-les dans un bloc-notes. Consultez à cet effet les publications de promotion de ces professionnels.

Il existe de nombreux moyens dont vous pouvez vous servir pour collecter des contacts des plombiers professionnels. En effet, vous pouvez trouver des références dans les annuaires spécialisés, les Pages Jaunes, les brochures et les dépliants. Des spots télévisés, radiophoniques ou numériques en véhiculent également. Surfez sur le web et consultez les sites qui mettent en avant les prestations réalisées par ces professionnels. De même, il existe en ligne des blogs, des sites personnels et des plateformes de plombiers. Ces espaces, faciles d’accès, présentent outre les spécialités, des indications fiables sur ces hommes de métier.

Par ailleurs, vous pouvez interroger votre entourage afin d’avoir des contacts fiables. Un plombier qui a résolu un problème dans le voisinage est capable d’en faire autant chez vous. Prenez donc des conseils auprès d’un parent, d’un ami, d’un voisin. Autrement, approchez un collègue afin qu’il vous oriente vers un plombier à qui il fait confiance. Poursuivez aussi cette collecte pendant vos lectures. Car des entreprises, des collectifs de professionnels, ou des individus occupent des encarts publicitaires dans des journaux, des magazines, etc.

Ne pas être trop confiant

Une fois le bon numéro obtenu, assurez-vous de plusieurs détails. Par exemple, soyez certain que votre interlocuteur est un professionnel. S’il l’est, est-il celui qu’il faut pour le problème survenu. Le plombier doit être suffisamment outillé et il doit disposer des compétences nécessaires pour assurer un dépannage d’urgence. Si tel est le cas, alors, vous n’aurez qu’à lui décrire minutieusement le cas à résoudre.

Demandez un devis qu’il pourrait vous présenter de manière sommaire avant d’entamer les travaux. Pensez à bien discuter et à trouver un consensus sur la totalité des frais de la prestation. Gardez à l’esprit que tous les prix sont flexibles. Par conséquent, vous pouvez obtenir des prestations à un tarif modéré. Même devant la pression, vous pourriez comparer deux ou trois prix. Cette prudence doit vous amener à prendre connaissance des comparatifs publiés sur le Net. Notez que le meilleur plombier n’est pas celui qui proposera des coûts très bas pour un dépannage d’urgence. L’idéal est de choisir un professionnel qui garantira une prestation de qualité à des tarifs abordables. En clair, le rapport qualité prix doit guider votre choix.

Ne lisez pas en diagonale la facture ! Examinez-en toutes les lignes. Ce n’est qu’ainsi que vous pouvez repérer des ajouts non convenus. Vous pourriez apercevoir des chiffres suspects. Demandez chaque fois des explications sur des imprévus facturés. Pressé par le besoin, vous pourriez être tenté de contracter avec le premier venu. Cela n’est pas du tout conseillé. Optez plutôt pour un professionnel couvert par une assurance. Il est de rigueur pour les acteurs du BTP de souscrire une police d’assurance spécifique. Un plombier assuré assume les dangers qui découlent de son travail. Évitez surtout d’engager votre responsabilité civile dans cette collaboration. Aussi, ne cédez pas aux assurances verbales qu’il vous donnera de résoudre sans problème la panne.

Ne pas laisser seul le plombier

Ne prétextez pas une occupation pour vous éloigner du plombier. Cette attitude n’est pas conseillée car il est capable de toute négligence. Conduisez-le sur les lieux du sinistre, restez-y pour voir toutes les manipulations qu’il fera. Votre présence est une forme de pression si bien qu’elle l’amènera à mieux faire. Lors de cette inspection, posez des questions pour comprendre les tâches effectuées.

Mieux, cherchez à élucider les complications qu’a engendrées la défection. Maintenez le contact afin de signifier au plombier l’importance de tel ou tel réglage. Toutefois, ne laissez pas le plombier se retirer sans qu’il ne vous donne des conseils. Ainsi, il vous apprendra les précautions à prendre pour éviter d’autres difficultés. Cela est d’autant important qu’il ne fera pas le suivi. Ou, s’il devait veiller au bon fonctionnement des installations, il demandera à être payé.

Insistez pour obtenir des essais d’utilisation du dispositif réparé : lui d’abord, vous après. Ce n’est qu’après avoir constaté que tout va bien qu’il peut se retirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.